Royal-Dragons


 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Sujets similaires
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Les Royal-Dragons
[|DRAGON|]-De Nansouty
[|DRAGON|]-De Rocroy
[|DRAGON|]-De Lattre
[|DRAGON|]-De Suchet
[|DRAGON|]-De Murat
[|DRAGON|]-De Oudinot
[|DRAGON|]-De Dreyfus
[|DRAGON|]-De Duroc
[|DRAGON|]-De Foulque
[|DRAGON|]-De Soubise
[|DRAGON|]-De Latour
[|DRAGON|]-Alpha
[|DRAGON|]-De Masséna II
[|DRAGON|]-De Broglie
[|DRAGON|]-De Coignet
[|DRAGON|]-De Lasalle
[|DRAGON|]-De Higonet
[|DRAGON|]-De Girard
[|DRAGON|]-Davout
[|DRAGON|]-De Osten
[|DRAGON|]-Thor
[|DRAGON|]-De Montcalm
[|DRAGON|]-Beaudrap
[|DRAGON|]-De Massena
[|DRAGON|]-De Haugéranville
[|DRAGON|]-De Pouget
[|DRAGON|]-Decaen
[|DRAGON|]-De Nusra
[|DRAGON|]-De Walther
[|DRAGON|]-De Gros
[|DRAGON|]-De Lannes
[|DRAGON|]-De Ricard
[|DRAGON|]-De Pic Rouge
[|DRAGON|]-De Miraev
[|DRAGON|]-De Moreau
[|DRAGON|]-De Moncey
Récompenses

CWC Hall of fame 2010
Le Royal-Dragons

CWC Spring 2010
Oudinot - Duroc - Broglie

CWC Autumn 2010
Oudinot - Duroc - Broglie

FTT 1vs1 2010
Duroc


CFTW 2vs2 2010
Nansouty - Alpha

CFTW 2vs2 2010
Oudinot - Walther


CFTW 1vs1 2010
Nansouty


CFTW 2vs2 2010
Oudinot - Walther

CW Last Campaign 2011
Alpha - Nansouty

The Lordz

Partagez | 
 

 Florilège de légèreté...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
De Campredon
Fusilier
Fusilier
avatar


Carnet militaire.
Affecté Affecté : 5e Corps

MessageSujet: Florilège de légèreté...   Lun 16 Aoû - 20:41

Extraits trouvés sur d'autres sites :

__________________________________________________________________

Vous le savez, la maladie d'Alzheimer entraîne la perte progressive et irréversible de la mémoire.
Les troubles les plus sévères sont notamment les confusions.
Il existe des tests de dépistage...
Voyons à quelle vitesse vous êtes capables de deviner les mots suivants...
S_XE
B_ _ SER
P_NIS
_ _ CULER
SAL _ _ E
JOU_R
_ APOTE














Réponses:



S_XE = SAXE
B_ _SER = BRISER
P_NIS = PUNIS
_ _ CULER = RECULER
SAL_ _ E = SALADE
JOU_R = JOUER
_ APOTE = PAPOTE
Tes 7 réponses sont fausses...
> >
C'est très grave surtout qu'il n'existe aucun traitement contre la progression de la maladie !
> >
Bonnes vacances quand même.
__________________________________________________________________

Une femme commence une partie de golf. Elle frappe sa balle et voit celle-ci heurter un homme qui fait son parcours non loin devant elle. Elle le voit mettre immédiatement ses mains serrées entre ses deux jambes et tomber au sol. Immédiatement, elle s'empresse d'aller le voir. Il est tordu de douleur au sol dans la position fœtale.
> Elle lui demande pardon et lui explique ensuite qu'elle est physiothérapeute et qu'elle peut diminuer sa douleur s'il la laisse faire.
> - Oooh... Nnooon, dit-il. Ce n'est pas nécessaire, ça va aller, dit-il avec le souffle court.
> Mais elle insiste et finalement il se laisse faire. Gentiment, elle enlève ses mains d'entre ses jambes, ouvre son pantalon et place ses mains à l'intérieur en le massant... délicatement...
> Après quelques minutes, elle lui demande : Alors ?... Comment vous sentez-vous ?
> Ca fait du bien ... mais j'ai toujours mal au pouce.!!!!
__________________________________________________________________

Un Belge se rend chez son médecin. Après l'avoir ausculté, et au vu de diverses analyses, le médecin, ennuyé, lui déclare :
> - Écoutez, je vais être franc : vous souffrez d'une blennorragie.
> - Blennorragie ? Qu'est-ce que c'est ?
> - Eh bien... ça vient du grec.
> - Ah, le salaud ! J'aurais dû m'en douter !
___________________________________________________________________

Vers Corte, un berger et son épouse ont créé une table d'hôtes avec gîte attenant.

Après un séjour de trois jours où la maîtresse de maison l'a choyé tant au point de vue nourriture que pour tout son petit confort, un client parisien demande au berger :
- " Comment faites-vous en Corse, pour avoir des femmes aussi chaleureuses, douces et bien élevées ? Chez nous à PARIS, on ne peut rien leur demander. Elles sont agressives et stressées...enfin rien à voir avec les femmes d'ici !
Là, le berger lui répond tout naturellement, avec un bon accent :
- " On les élève bio... comme les sangliers : « au gland et à la châtaigne »
__________________________________________________________________

Le père, rassemble sa progéniture.
- Les enfants, cette année, nous avons décidé de partir en vacances en pension complète !

- C'est quoi la pension complète ? Demande le plus jeune.

- La pension complète c'est le top ! Nous allons dormir dans un hôtel où une dame viendra le matin
refaire nos lits, faire le ménage, remettre des serviettes propres. Au restaurant de l'hôtel, on pourra aller
prendre un copieux petit déjeuner, des cuisiniers nous prépareront notre déjeuner et notre dîner pendant que
nous nous promènerons. C'est super, non ?

- Oui, oui ! Répond le petit sur un air dubitatif.

- Quelque chose ne va pas, s'inquiète le père ?

- Non, non, c'est très bien, seulement, je me demande pourquoi on emmène maman, alors !
__________________________________________________________________

J'ai emmené mon père au centre commercial l'autre jour pour s'acheter des nouvelles chaussures, (il a 92 ans).
Nous avons décidé de manger un bout.
J'ai remarqué qu'il regardait sans cesse un ado à côté de lui.
L'ado avait les cheveux en pic et rouges (punk).
Mon père continuait de le regarder.
Chaque fois que l'ado se retournait, il voyait mon père qui le fixait.
Quand l'ado en a eu assez, avec sarcasme, il a demandé
Qu'est-ce qui se passe le vieux, t'as jamais rien fait de fou dans ta vie
Connaissant mon père, je me suis dépêché d'avaler pour ne pas m'étouffer sur sa réponse, je savais bien qu'il en aurait une bonne.
Très décontracté et sans cligner de l'oeil, il a dit :
Je me suis saoulé un jour et j'ai enc*** une poule, je me demandais si tu n'étais pas mon fils
__________________________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
De Coignet-Ekmull
Commandant en second
Commandant en second
avatar


Carnet militaire.
Affecté Affecté : Etat-major

MessageSujet: Re: Florilège de légèreté...   Lun 16 Aoû - 23:12

mort de rire applaudissements hiphiphip moque 2

exelent !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
De Murat
Officier de combat
Officier de combat
avatar


Carnet militaire.
Affecté Affecté : Etat-major

MessageSujet: Re: Florilège de légèreté...   Mar 17 Aoû - 10:21

mort de rire tip top
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
De Oudinot
Commandand
Commandand
avatar


Carnet militaire.
Affecté Affecté : Etat-Major

MessageSujet: Re: Florilège de légèreté...   Mar 17 Aoû - 11:43

mort de rire mort de rire

_________________
Ah! si je les aimais! je pense bien que je les aimais! je les ai tous fait tuer!
Nicolas-Charles Oudinot, Marechal d'Empire, Duc de Reggio.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
De Marmont

avatar


MessageSujet: Re: Florilège de légèreté...   Mar 17 Aoû - 11:46

J'adore les deux premières. tip top
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Florilège de légèreté...   Mar 17 Aoû - 16:06

mort de rire moqueur bravo tip top
Revenir en haut Aller en bas
De Murat
Officier de combat
Officier de combat
avatar


Carnet militaire.
Affecté Affecté : Etat-major

MessageSujet: Re: Florilège de légèreté...   Mer 18 Aoû - 8:27

C’est un mec la tronche amochée qui rencontre un de ses copains :
-Qu’est-ce qui t’est arrivé, t’es drôlement amoché ?
- Je me suis pris un coup de gigot congelé dans la tronche…
- Bah merde ! Comment ça t’est arrivé ?
- C’est hier, y a ma femme qu’était en mini jupe, elle se penchait dans le
congélateur pour prendre quelque chose alors je ne sait pas ce qui m’a pris, j’ai pas pu résister, je l’ai prise par derrière…
- Merde alors!
- Ouais, elle gueulait comme une vache, alors je continuais de plus belle…
- Merde alors!
- Ouais, en plus elle se débattait alors ça m’excitait encore plus…
- Tu m’étonnes!
- Puis à un moment elle a attrapé un gigot congelé puis elle m’en a mis un grand coup sur la tronche…
- Merde alors, elle aime pas faire l’amour ta femme ?
- Si,… mais pas à Auchan… suceur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
De Murat
Officier de combat
Officier de combat
avatar


Carnet militaire.
Affecté Affecté : Etat-major

MessageSujet: Re: Florilège de légèreté...   Mer 18 Aoû - 8:49

Ne pas mentir SVP.


LE DETECTEUR DE MENSONGES :

Un homme rentre de son travail avec un robot détecteur de mensonges.
Son fils de 12 ans rentre avec 2 heures de retard de l’école.
- Où étais-tu tout ce temps ? demande le père.
- J’étais à la bibliothèque pour préparer un devoir !
Le robot se dirige vers le fils et lui assène une claque…
Le père explique :
- Mon fils, ce robot est un détecteur de mensonges ! Tu ferais mieux de dire la vérité…
- Ok… J’étais chez un copain et nous avons regardé un film : Les 10 Commandements.
Et paf ! Le robot assène de nouveau une claque au fils…
- Aïe ! Bah oui ! En fait, c’était un film porno…
Le père :
- J’ai honte de toi ! À ton âge, je ne mentais jamais à mes parents !
Et paf ! Le robot assène une baffe au père…
La mère se marre :
- Décidément, c’est bien ton fils …
Et paf ! Une baffe à la mère…

____________________

COCU.



Un tireur d’élite entre chez son armurier pour acheter une nouvelle lunette de visée.
Le gars lui présente un nouveau modèle super performant :

- Vous voyez la maison là-bas sur la colline à 3 km, c’est chez moi, utilisez la lunette vous y verrez comme si vous y étiez !

Le tireur prend la lunette et confirme :
- Ouais on voit super bien et je vois même un mec et une femme à poil au 1er étage !

Le vendeur lui arrache la lunette des mains et regarde aussi et devient tout pâle.

Il ouvre un tiroir, en sort 2 balles et les tend au tireur :
- Si vous mettez une balle dans la tête de ma femme et une dans la bite du mec, je vous offre la lunette !

Le tireur reprend son observation de la maison et lui rend une balle en expliquant :
- Si je tire tout de suite, une balle devrait suff
______________

MA VIE APRES N T W .
Quatre vieilles dames prennent le café et discutent des positions respectives de leurs fils :

- Moi, le mien, dit la première, il est Pasteur. En s’adressant à lui, tout le monde dit » Mmm, Mon père «

- Ah, surenchérit la deuxième, c’est pas mal… Le mien est Evêque. En s’adressant à lui, tout le monde dit » Ah, Monseigneur «

- Allons, allons, pointe la troisième, je crois que je vous surclasse… Le mien est Cardinal… En s’adressant à lui, tout le monde dit « Euh, votre Eminence «

Leurs yeux se tournent vers la quatrième qui sirote son café en silence. Presque de concert, elles s’enquièrent…

- Et vous, ma chère, comment s’adresse t-on à votre fils ?

- Oh, le mien ? C’est bien simple, il est strip-teaser dans une boite de pédés… Un mètre quatre-vingt-dix, baraque, et une bite comme un tuyau de poêle !

C’est bien simple, quand il baisse son slip, tout le monde dit : » Oh, mon DIEU!




tip top
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
De Ney
Mort au combat
Mort au combat
avatar


MessageSujet: Re: Florilège de légèreté...   Mer 18 Aoû - 9:22

Un type est devant une banque...Il se cagoule sort son flingue et entre pour agresser la standardiste. Il lui dit :
- Mène moi au coffre sinon je te tue !
Elle s'exécute, lui ouvre le coffre et voilà, ce sont des éprouvettes de sperme.
- Vous voyez ce sont des éprouvettes de sperme.
Il lui répond :
- je m'en fous BOIT!!!
Elle, paniquée bois une puis deux puis trois. Au bout d'un certain nombre elle s'exclame :
- Mais ayez pitié, laissez moi tranquille. Pourquoi faites vous ça ?
Et lui enlève sa cagoule et lui dit :
- Tu vois chérie quand tu veux tu peux !!!

-----------------------------------------------------------------------------
Après 20 années, trois copains se retrouvent. Le premier dit :
- Ma femme a une taille de guêpe et tous les soirs, je la pique, je la pique...
Le deuxième :
- Moi, ma femme a une taille de sauterelle, et tous les soirs, je la saute, je la saute...
Le troisième :
- Moi, ma femme a une taille d'éléphant, et tous les soirs, je la trompe, je la trompe...
----------------------------------------------------------------------------------
Marguerite et Josephine, deux vieilles femmes, ramassent des patates dans un champ de pommes de terre (logique non ?)...
Tout d'un coup, Marguerite pousse un grand cri et appelle Josephine...
- Viens voir Josephine ce que j'ai trouvé !!!
...et Marguerite montre à Josephine une ENORME pomme de terre qu'elle tient péniblement a deux mains, tellement elle est grosse.
- Ha, ben ca alors... dit Marguerite en regardant cette énorme pomme de terre. Ca me rappelle la zigounette à Joseph....
Josephine ouvre de grands yeux d'admiration et dit :
- Ha bon ???? Elle était aussi grosse que ça ????
- Non, mais aussi sale !!!
-----------------------------------------------------------------------------------
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Florilège de légèreté...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Florilège de légèreté...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Florilège de légèreté...
» Os de Chouette ~ Un squelette aérien et une légèreté digne d'une plume

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal-Dragons :: Le Service d' Information :: Comme d'habitude ?-
Sauter vers: