Royal-Dragons


 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Sujets similaires
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Les Royal-Dragons
[|DRAGON|]-De Nansouty
[|DRAGON|]-De Rocroy
[|DRAGON|]-De Lattre
[|DRAGON|]-De Suchet
[|DRAGON|]-De Murat
[|DRAGON|]-De Oudinot
[|DRAGON|]-De Dreyfus
[|DRAGON|]-De Duroc
[|DRAGON|]-De Foulque
[|DRAGON|]-De Soubise
[|DRAGON|]-De Latour
[|DRAGON|]-Alpha
[|DRAGON|]-De Masséna II
[|DRAGON|]-De Broglie
[|DRAGON|]-De Coignet
[|DRAGON|]-De Lasalle
[|DRAGON|]-De Higonet
[|DRAGON|]-De Girard
[|DRAGON|]-Davout
[|DRAGON|]-De Osten
[|DRAGON|]-Thor
[|DRAGON|]-De Montcalm
[|DRAGON|]-Beaudrap
[|DRAGON|]-De Massena
[|DRAGON|]-De Haugéranville
[|DRAGON|]-De Pouget
[|DRAGON|]-Decaen
[|DRAGON|]-De Nusra
[|DRAGON|]-De Walther
[|DRAGON|]-De Gros
[|DRAGON|]-De Lannes
[|DRAGON|]-De Ricard
[|DRAGON|]-De Pic Rouge
[|DRAGON|]-De Miraev
[|DRAGON|]-De Moreau
[|DRAGON|]-De Moncey
Récompenses

CWC Hall of fame 2010
Le Royal-Dragons

CWC Spring 2010
Oudinot - Duroc - Broglie

CWC Autumn 2010
Oudinot - Duroc - Broglie

FTT 1vs1 2010
Duroc


CFTW 2vs2 2010
Nansouty - Alpha

CFTW 2vs2 2010
Oudinot - Walther


CFTW 1vs1 2010
Nansouty


CFTW 2vs2 2010
Oudinot - Walther

CW Last Campaign 2011
Alpha - Nansouty

The Lordz

Partagez | 
 

 Biographie De Sénarmont

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
De Sénarmont

avatar


MessageSujet: Biographie De Sénarmont   Sam 25 Sep - 19:56

[center]Sénarmont[/center]

Le baron d'Empire, Alexandre-Antoine Hureau, baron de Sénarmont né le 21 avril 1769 à Strasbourg, tué d'un éclat d'obus au siège de Cadix le 26 octobre 1810, joua un rôle éclatant dans l'artillerie.
Il démontra à Napoléon l'efficacité de la concentration des pièces d'artillerie pendant la bataille de Friedland (14 juin 1807). L'Empereur usera de cette technique à Wagram, à la Moskova et durant la campagne de 1813. Son nom est gravé dans la crypte du Panthéon, où son cœur embaumé repose dans une urne; il est également inscrit sur la 38e colonne de l'Arc de triomphe de l'Étoile.

Fils du général Alexandre-François de Senarmont, il entre en 1784 à l'École d’artillerie de Metz comme aspirant le 1er août 1784 ; il en sort le 1er septembre 1785 1. En 1785 il entre au 3e régiment d'artillerie de Besançon avec le grade de lieutenant. Il va servir d'aide de camp à son père, Alexandre-François de Senarmont, aux armées du Centre et du Nord.
En 1792 il est promu capitaine d’artillerie et il participe en 1794 au siège de Charleroi et à la bataille de Fleurus. Le 13 novembre de la même année, il est nommé chef de bataillon et titulaire de la sous-direction de Douai.
1797 - Bataille de Neuwied
Chef de bataillon du Comité central d’Artillerie
1798 – Chef d’État-major de l’artillerie de l’armée de réserve
1799 - Passage du col du Saint-Bernard, puis bataille de Montebello,
1800 - 14 juin, fait colonel Vie régiment d’artillerie à pied à la victoire de Marengo
1802 – 21 janvier Commandant du 6e régiment d’artillerie à pied de Rennes
1803 - 8 décembre chef d’état-major de l’artillerie du camp de Brest
1803 – 12 décembre membre de la Légion d’Honneur
1804 – 9 juin Officier de la Légion d’Honneur
1805 – 30 juillet prêt à embarquer pour envahir l’Angleterre au camp de Boulogne
« Rien ne paraît plus sérieux, que notre embarquement : tout est prêt et embarqué, armes, munitions, poudre, qu’on avait réservées jusqu’au dernier moment.(…) Cette entreprise est bien hardie, mais on a vu réussir tant de choses qu’il est à espérer que celle-ci n’échouera pas… » écrit-il alors à son frère.
1806 - 10 juillet fait général de brigade et commandant de l’artillerie de la Grande-Armée
Campagne de Prusse et de Pologne, Iéna, Eylau, Friedland, Tilsitt…
1807 – 3 mars Commandant de la Légion d’honneur à Eylau, 15 juin conduite héroïque à Friedland
2 octobre - Prend un congé et nommé président du Collège électoral d’Eure-et-Loir
1808 – 2 juillet crée Baron d'Empire
Bataille d’Uclès, de Talavera, d’Almonacid où il combat les généraux Palafox, Blake et Wellesley (Wellington)
1808 26 août – reçoit l’ordre de rejoindre l’armée d’Espagne sous les ordres du maréchal Victor
1808 – 2 septembre reddition de Madrid Nommé général de division après la prise de Madrid
1808 - 22 novembre Chevalier de la Couronne de Fer
1808 - 30 novembre Victoire de Somo-Sierra
1809 - 9 mars Commandant en chef de l’Artillerie des armées en Espagne en remplacement du général Lariboisière
1809 – Bataille d’Ocana et expédition en Andalousie
1810 - 26 octobre il est emporté par un boulet anglais alors qu’il organise le siège de Cadix depuis le Puerto Santa-Maria. Son corps est enterré dans l’église Santa Ana de Chiclana.
1811 - 5 juin- Son cœur embaumé est placé dans le Panthéon à Paris sur ordre de Napoléon du 17 janvier 1811. L’oraison funèbre est prononcée par le général comte Lariboisière.
1823 – Lors de l’expédition d’Espagne le lieutenant-général vicomte Tirlet, commandant en chef l’Artillerie des armées d’Espagne écrivait à Amédée de Sénarmont : « Ce que vous craigniez est arrivé ; les espagnols ont violé la sépulture, dans la chapelle Santa Anna (…) La populace insensée a jeté au vent les cendres de l’homme généreux qui la protégea au milieu des désastres de la guerre, qui fut toujours juste et loyal »

Alexandre-Antoine Hureau de Sénarmont a eu deux enfants Alexandre-Hyppolyte (1794 -1870) et Henriette-Désirée (1800-1874). Alexandre-Hippolyte après avoir été confirmé dans le titre de baron héréditaire en 1817, parti pour l'île de la Réunion ou il eût une descendance.... nombreuse après deux mariages !
Son neveu, Henri Hureau de Senarmont (1808-1862) fut un éminent physicien, dont les travaux ont porté, entre autres, sur la géologie, la réflexion de la lumière polarisée, la conductibilité calorifique des cristaux, les propriétés optiques des corps isomorphes, etc. Il tint une chaire de minéralogie à l'École des Mines.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Biographie De Sénarmont   Dim 26 Sep - 10:14

tip top
Revenir en haut Aller en bas
 
Biographie De Sénarmont
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Biographie De Sénarmont
» Une biographie édifiante de Sarkozy
» Biographie de Rebecca Chambers
» Biographie de Mirlande Manigat: ''Dis moi ce tu es, je te dirai ce que je suis''
» Biographie De Cambronne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal-Dragons :: L'Encyclopédie :: Période Napoléonienne :: Biographies-
Sauter vers: